Accueil | Préparatifs | Présentation | Tour du monde | Interview | Coin des écoles | Sponsoring |
Tour du monde en autostop - Jeremy Marie

Partenaire







 Carnet de Bord : Niue la sympathique

Durée de l'escale: 3 jours

Avant de commencer cette traversée du Pacifique, je n'avais jamais entendu parler de l'île de Niue (prononcez « Niou Hé »). Niue est l'un des plus petits pays au monde et sûrement l'un des moins peuplé également. Avec moins de 1500 habitants au compteur, nous pouvons dire que le Niuéen est une espèce en voie de disparition... ou d'émigration !

C'est avec très peu d'information que nous débarquons dans la baie d'Alofi, la capitale de Niue.

Le voilier « Khamsin » en mouillage dans la baie d'Alofi

L'apparence de Niue
A première vue, l'île de Niue est très atypique. Cela ressemble à un très grand plateau qui sort abruptement du niveau de la mer. De même, en ayant nager près des côtes, j'ai pu me rendre compte que les bases de l'île sont également formées de falaises sous-marines très pentues.

La côte de Niue

L'île possède de nombreuses grottes et formations de roches diverses. L'histoire géologique de Niue est sans aucun doute très intéressante. En quelques mots, Niue est une sorte d'île corallienne, comme un atoll surélevé sur plusieurs étages, créé à la suite de millions d'années de gestations volcaniques et de dépôts coralliens.

L'île de Niue a donc un patrimoine géologique particulier et plutôt incroyable à visiter. De nombreuses grottes parsèment l'île. Certaines d'entre elles sont absolument à couper le souffle.

Certaines grottes de Niue sont à couper le souffle

Avec une telle vue sur l'océan, je pourrais envisager de m'installer !

Me voici au milieu de toutes ces formations géologiques

Un peu plus loin sur la route, vous pouvez avoir accès à un autre type de formation de roche. Tel un bassin dans une vallée des rois, la mer vient s'engouffrer au milieu de deux falaises alors que le cours d'une rivière vient s'écraser contre les vagues.

Un bassin de rois

Niue est une île au climat tropicale. De ce fait, la végétation est plutôt florissante. La teinte globale de l'île est verte. Le climat tropicale attire également des cyclones, comme celui de 2004 qui a durement touché l'île. Tous les habitants de l'île de Niue se rappellent de cet événement qui a bouleversé leur quotidien. De nombreuses maisons et édifices furent détruits lors du passage de ce cyclone.

La végétation de Niue est tropicale

La teinte verte de l'île contraste parfaitement avec le bleu de l'océan

Qui est le Niuéén ?

Le Niuéén m'a paru être une personne extrêmement sympathique. La vie est très tranquille à Niue, le pays est extrêmement sûr et la police doit sans aucun doute être au bord du chômage !

Faire de l'auto-stop à Niue est plus facile que de prendre le bus (il n'y a de toute façon pas de bus à Niue). En effet, je n'ai jamais levé le pouce à Niue car lorsque j'avais besoin d'un véhicule, quelqu'un se proposait de m'emmener !

Le commodore de Niue m'emmène dans son véhicule

Dès l'arrivée de notre voilier, nous sommes invités par quelques locaux à déguster quelques plats typiques dans le Yacht Club de Niue. Ces derniers viennent juste déposer quelques plats locaux puis s'en vont comme ils sont arriver. Le geste est pour le moins bienvenue !

Des plats niuééns apportés par des locaux, avec une assiette du fameux taro (tubercule consommé à Niue)

Le Niuéén est un peuple principalement polynésien, bien qu'une partie des habitants sont des immigrés néo-zélandais. Les langages officiels et parlés à Niue sont le Niuéén et l'anglais.

Un panneau à Niue, avec des noms à consonances polynésiennes et la traduction en anglais en dessous

Niue est en effet un protectorat néo-zélandais. La Nouvelle-Zélande dépense des millions de dollars chaque année pour protéger et développer le pays. De ce fait, bien que Niue soit indépendant, il n'est pas souverain de lui-même et donc pas reconnu par l'ONU.

Le drapeau de Niue, avec l'Union Jack intégré dedans

Tout le monde se connaît à Niue. En effet, il y a tellement peu de personnes vivant sur l'île qu'il n'est pas difficile d'étendre son champ de connaissances sociales à tous les habitants. Certaines activités sociales à Niue permettent ainsi aux Niuééns de se retrouver pour partager un moment ensemble. Un soir, j'entends une musique suivis de fous rires provenant d'un bâtiment. Lorsque je me dirige vers l'entrée, je découvre une centaine de locaux occupés à apprendre une chorégraphie d'une chanson de Mickael Jackson. En y réfléchissant, je me dis que 10% de la population niuéénne est capable de repoduire la chorégraphie de « Beat it », ce qui est plutôt impressionnant !

La joie et la bonne humeur provenant de cette salle est à l'image de la manière de vivre Niuéénne : Sans problème et avec le sourire !

La chorégraphie de « Beat it », sans doute connue par 10% de la population de Niue !

 

J'ai beaucoup aimé Niue et les Niuééns. Le pays est sûr, développé et agréable à vivre. Les Niuééns font sûrement partie du Top 5 des populations les plus sympathiques au monde.

Niue est loin de tout, difficile à accéder mais l'escale fût une grande satisfaction. Si jamais vous avez l'occasion de passer dans ce coin perdu du monde, n'hésitez pas à passer dire bonjour aux Niuééns, vous ne serez pas déçus de l'accueil !

Pour ma part, je reprends la navigation à bord du Khamsin. Prochaine destination : les Tonga !

A très bientôt,

Jérémy



Retour au Sommaire

Copyright 2009 - Tous droits réservés - Tour du monde en autostop - Une réalisation ACS Informatique - Creation site internet